>> ARCHIVESEn Décembre

> SUBLIMES IDIOTIES
de NASREDDINE HODJA
d’après les contes populaires arabes
par L’Escabelle, compagnie théâtrale (Florange)

Vendredi 15 décembre à 20h 30

Mise en scène : Heidi Brouzeng
Marionnettes et tapis volants : Delphine Bardot, Denis Jarosinski
Moucharabieh, caravansérail : Christian Dupont
Souk musical : Denis Jarosinski
Lanternes, lampes et réverbères : Jean-Marc Strasser

avec : Delphine Bardot
           Denis Jarosinski
           Heidi Brouzeng
           Marie Ladener

Nasreddine est un idiot éclairé, un clown magnifique, raconté à travers d’innombrables histoires courtes et incisives qui circulent oralement à travers tout le monde arabo-musulman.
Il est célébré partout comme l’incarnation de l’irrévérence. Idiot et sage, fourbe et naïf, facétieux, il nous fait rire par son ingénuité feinte ou son sens de l’absurde qui réagissent sans réserve aux comportements stupides, à la vanité, au ridicule des travers humains.
Le spectacle est combiné de séquences d’historiettes à l’intérieur desquelles toutes les astuces sont permises : détournements d’objets en marionnettes, marionnettes de plancher, à gaines ou d’ombre… Car, pour Nasreddine tout est jeu et tout jeu nous apprend quelque chose sur la vie.
« On rit, on grince des dents » (Le Républicain Lorrain)
« Un vrai régal » (L’Est Républicain)

Nasreddine : un personnage aux 1001 facettes
Héros arabe, Nasreddine traverse depuis des siècles l’imaginaire de la culture arabe, ne cessant d’évoluer de se métamorphoser, enrichissant indéfiniment la liste jamais close de ses « sublimes idioties », un peu comme le personnage d’Arlequin en Europe.
Personnage subversif, tantôt superbe poète ou philosophe profond, tantôt capable des pires fourberies ou des plus subtils mensonges, toujours provocateur, Nasreddine interroge le monde de tous les côtés et affectionne particulièrement les interdits. De par sa multiplicité et les contradictions qu’elle porte, la figure de Nasreddine est déstabilisante. On ne peut guère « cataloguer » Nasreddine : insaisissable, il nous bouleverse, nous surprend et nous fait rire.

Le spectacle de l’Escabelle
Créé il y a deux ans, ce spectacle fêtera sa 50ème représentation à l’Actée : déjà plusieurs milliers de spectateurs (des scolaires les plus jeunes aux adultes les plus chenus). Il a été donné par exemple au festival du film arabe de Fameck, au festival de la culture arabe de Forbach, dans diverses cités ou banlieues dites sensibles, et partout fait l’unanimité.
C’est un spectacle tout public qu’on peut venir découvrir en famille.

Attention Nasreddine fera atterrir son tapis volant Le Vendredi 15 décembre à l’Actée à 20h 30 précises :
une seule représentation !

 

>>>>> Réservation : 03 82 24 58 41 ou actee-theatre@orange.fr <<<<<

Stage Marionnettes
En liaison avec le spectacle de Nasreddine, ce stage aura lieu le Samedi 16 décembre (durée 5 heures) à l’Actée et sera animé par Denis Jarosinski de l’Escabelle. Destiné aux jeunes (à partir de 16 ans) et aux adultes. Il reste quelques places.  

Renseignements au 03 82 25 68 50

> ATTENTION : Changement de dates pour « JUSTE LA FIN DU MONDE »
Le spectacle du Théâtre du Jarnisy « Juste la fin du monde » de Jean-Luc Lagarce, annoncé sur la plaquette les 20 et 21 avril 07, sera donné les Vendredi 4 et Samedi 5 mai.

 


contact | mentions légales | © L'Actée 2005-2008