>> ARCHIVESEn Novembre à L'Actée…

> HISTOIRES DE FAMILLE
Vendredi 21 novembre à 20h 30
de Biljana Srbljanovic
par la Tramédie (Reims)

Mise en scène : Marine Mane
Avec : Élodie Cotin
Fabien Joubert
Éric Nasuti
Gisèle Torterolo
Lumières : Nicolas Joubert
Scénographie : Bérengère Naulot
Administration : Anne Delépine

Dans une cité de Belgrade, des enfants se retrouvent pour jouer « à la famille ». Comme tous les enfants du monde, ils répètent tout haut ce que les adultes disent tout bas. Ce rituel quotidien dévoile, au travers du regard des enfants, les comportements d’adultes désorientés vivant dans une société qui, sous la houlette de dirigeants dont l’idéologie haineuse, a conduit à la barbarie et à l’écroulement de l’ex-Yougoslavie.
Ainsi voit le jour la logique qui a conduit ce pays à un état de délabrement dans lequel chacun tente de vivre… de survivre par tous les moyens.
La force de ce texte réside dans les décalages provoqués par la transposition du monde des adultes par le biais des jeux des enfants, ils créent une distance qui permet d’affronter la réalité. En tableaux féroces et loufoques, la jeune auteur serbe écrit une fable profonde et décapante.

Durée : 1h 15

> Renseignements  : 03 82 24 58 41 ou actee-theatre@orange.fr <

 

> L’ÎLE DE COUETTE Spectacle Jeune Public
Dimanche 30 novembre à 17 heures
de Françoise Demange par la Compagnie d’Urgence 2 (Nancy)

Mise en scène : Philippe Dubos
Avec : Françoise Demange
Jean-Michel Bernard
Décor : Thierry Devaux
Costumes : Brigitte Bourdon
Lumières : Jérôme Lehéricher
Musique : Frédéric Bailly
Avec les voix de : Nicolas Gillet, Cécile Jacquot, Mawen Noury, Véronique Mangenot

Elle est tricoteuse d’histoires, mais les mots s’emmêlent et l’histoire est en panne. Il est réparateur agréé, et très pressé.
Leur rencontre provoque une alchimie étrange qui les emmène dans un univers onirique, sur les rives de l’enfance, là où les coffres à trésor ont perdu leur clé, là où les échelles grimpent jusqu’aux nuages, là où les œufs abritent des histoires. Ils se perdent, se cherchent…
Sont-ils grands, petits, perdus, abandonnés ?
Comment s’appellent-ils ?
C’est en apprivoisant leurs peurs que les personnages vont devenir les acteurs de leur propre histoire.
Avec l’envie d’inventer, tout devient alors possible, même de libérer tous les chagrins du monde.
L’écriture évoque un univers onirique qui s’inscrit dans un espace scénographique fort, habillé d’une création musicale originale.
L’univers des personnages, le langage poétique et ludique, rendent cette histoire accessible à tous.

Ce spectacle nous présente deux personnages. Elle et Lui, sans véritable identité, centrés sur eux-mêmes et leur fonction respective, ankylosés dans leur propre univers. Ils ne se connaissent pas. Ils n’ont rien en commun.
Entraînés malgré eux dans une aventure extra-ordinaire, les émotions liées à l’enfance se réveillent : la peur de l’inconnu, de l’abandon, la séparation, la solitude… Ils vont s’ouvrir, se découvrir, se réapproprier une part d’enfance et retrouver une identité perdue.
Tels des « archéologues » du sensible, ils vont déterrer des objets ou souvenirs, réussir à affronter « l’ailleurs » et libérer des secrets et chagrins non dits ou non reconnus.
Ce conte philosophique nous rappelle que dans toute grande personne il y a un enfant qui sommeille, qu’il est essentiel de mettre des mots sur les douleurs et qu’à tout âge, les prises de risque et le chaos nous aident à grandir.

Tout Public à partir de 7 ans
Durée : 55 mn

Tarif unique : 8 €.

> Renseignements  : 03 82 24 58 41 ou actee-theatre@orange.fr <

contact | mentions légales | © L'Actée 2005-2008