>> ARCHIVESEn Février 2010 à L'Actée…

au plus pres> AU PLUS PRÈS
Création de la Compagnie Le Corps Crie

Samedi 6 février à 20 h 30

Mise en scène : Noémie Carcaud

Assistanat : Léo Liotard
Scénographie : Marie Szernovicz
Lumières : Matthieu Ferry
Collaboration artistique Estelle Charles

Avec : Delphine Auby, Marine Bestel, Karine Birgé, Renaud Cagna, Cécile Chèvre, Fabien Dariel, Yves Delattre, Sébastien Fayard, Francesco Italiano, Fabienne Laumonnier, Guylène Olivares, Conchita Paz, Regina Röhrer

« Au plus près » est une tentative. Une tentative autour de l’autoportrait. Une tentative de se jeter dans le miroir et de le traverser, avec pour outils la parole, le geste, le son, et l’action.

« Au plus près » est du théâtre, parce qu’au théâtre, on est libre. Libre de dire et de dire avec tout son corps. Libre d’essayer d’être autrement. Libre d’être fou, d’être désespéré. Libre de n’être pas qu’un, rangé dans une boîte, avec une étiquette dessus. On a le droit de crier, de tuer, de mourir sur scène. On a le droit d’être idéaliste et romantique. Ou bien d’être un animal. On peut essayer de communiquer quelque chose de soi à d’autres êtres. On peut même essayer de dialoguer avec d’autres ?... on peut essayer.

« Au plus près » est une performance. Dans tous les sens du terme. Parce qu’être au plus près, c’est difficile. On n’est jamais assez près. On doit veiller à tout, à soi et aux autres. Écouter son propre rythme, et suivre le rythme. Et comme tout bouge sans cesse, on ne doit rien écrire, rien figer. On doit connaître son instrument et jouer, jouer comme ça vient. On doit s’entraîner fort et se jeter dans le vide.

Alors voilà, on a fait cela : on s’est entraîné fort à être, à dire, à se mouvoir, mais aussi à écouter.
Et chaque soir une équipe nouvelle est constituée parmi tous les acteurs entraînés. Ça oblige à toujours rester vigilant, car l’alchimie des corps, des énergies, des personnalités n’est pas la même d’une combinaison à l’autre.
Les acteurs tentent de se dire, au travers de propositions individuelles qui auront été sélectionnées, travaillées, et affinées pendant les répétitions, mais dont le mixage, lors de chaque représentation, reste aléatoire. Et ainsi rien ne se fige.

« Au plus près » est un spectacle qui pourrait s’apparenter à une fresque, qui foisonne de choses à voir, à recevoir. Car tous les acteurs dressent leur autoportrait en simultané. Et tous ces fragments d’humains se répondent, s’entrechoquent, s’enlacent, pour mieux se dissoudre et se recomposer les uns dans les autres.
Noémie Carcaud.

> Renseignements  : 03 82 24 58 41 ou actee-theatre@orange.fr <

 

 

 

 

contact | mentions légales | © L'Actée 2005-2008